ONG PH.HU "Les Pompiers Humanitaires"

EAU

23621679_837827063064462_9034111470156289292_n – Copie
23621686_837827089731126_7275609165884993935_n – Copie
23621947_837827123064456_5445604026192997751_n – Copie
23622108_837827046397797_4583264423622035513_n (1) – Copie
23622348_837827139731121_930318113866052042_n – Copie
23659521_837827216397780_7035397032316902367_n – Copie
23754993_837827199731115_5679898657526440889_n – Copie
9be36220-2fca-4371-bebd-8daf89102a40
83ae2415-f73a-4059-854d-32ff04c6a97e
ce714842-bdac-4477-8683-32b4f18d2cef
IMG_2256
IMG_2259
IMG_2264
IMG_2265
IMG_2273
IMG_2275
IMG_2276
IMG_2283
IMG_2286
IMG_2287

 

L’objectif de ce programme est de construire des systèmes de forage d’eau dans les zones rurales et de permettre aux villageois d’avoir accès de consommer de l’eau saine, propre toute en distribuant des casiers d’eau minéral aux familles.

Ce projet vise à améliorer durablement la situation sanitaire des villages à travers des forages de puits d’eau potable.

De cette façon, les populations pourront accéder durablement à de l’eau de qualité et en quantité suffisante. Les conditions d’hygiènes seront améliorées en réduisant le risque d’épidémies. Les femmes et les enfants, souvent en charge de la corvée d’eau n’auront plus à parcourir de longs trajets pour aller chercher l’eau.

En parallèle, l’absentéisme scolaire est, entre autres, lié à des problèmes sanitaires tel que l’anémie, la diarrhée et ou la bilharziose qui seront réduit grâce à une eau saine et à l’éducation à l’hygiène.

L’action vise à la recherche d’une amélioration durable de la situation sanitaire des villages et à permettre à leurs populations :

• D’accéder durablement à de l’eau de qualité et en quantité suffisante.

• D’améliorer l’environnement sanitaire par la réalisation des puits de forage et l’éducation à l’hygiène

• D’être en capacité d’entretenir durablement les réalisations par la création ou le renforcement de structures de maintenance villageoises

• D’établir et renforcer les liens entre les comités d’usagers (les représentants au sein des villages) et les collectivités locales amenées à jouer un rôle croissant dans le domaine de la gestion de l’eau

– Diminuer les risques d’épidémies causées par l’absence de l’eau potable.

– Limiter la souffrance que ces familles vivent pour avoir accès à l’eau potable.

– Épargner de la fatigue, du temps aux femmes et aux enfants qui sont chargés de cette corvée.

– Permettre à des enfants occupés par cette corvée d’aller à l’école.

– Lutter contre l’absentéisme à l’école liée par les problèmes d’anémie, de diarrhée et de la bilharziose​.

ONG PO.HU